Réduire la taille du texteAgrandir la taille du texte

Un bal masqué

Un bal masqué

Opéra 2018-2019
Date à venir: dimanche 31 mars 2019 16:00

Lieu:

VERDI

MARS 2019
Dim 31, 16h
AVRIL 2019
Mar 2, 20h
Jeu 4, 20h
Sam 6, 18h

Un bal masqué

VERDI
Un ballo in maschera
Opéra en trois actes sur un livret d’Antonio Somma 1859
Spectacle chanté en italien, surtitré en français

 

MARS 2019
DIMANCHE 31,
16h

AVRIL 2019
MARDI 2, 20h - JEUDI 4, 20h - SAMEDI 6, 18h (représentation proposée en audiodescription)

Spect. n° 13

Ouverture de la location : Samedi 9 Février - Tarif lyrique

Attention pour ce spectacle, l’achat des places sera limité à 4 billets par personne
Spectacle en audiodescription avec le soutien du Cabinet PWC. En collaboration avec Accès culture.

 

 

Mise en scène Waut Koeken

Décors et costumes Luis F. Carvalho

Lumières Nathalie Perrier

Chorégraphie Jean-Philippe Guilois

Orchestre National des Pays de Loire
(Direction musicale Pascal Rophé)

Direction Musicale
Pietro Mianiti

Choeur d’Angers Nantes Opéra
(Direction Xavier Ribes)

Gustave III Stefano Secco
Amelia Monica Zanettin
Le comte Anckarström Luca Grassi
Oscar Hila Baggio
Ulrica Arvidson Laura Brioli
Le comte Ribbing Sulkhan Jaiani
Le comte Horn Jean-Vincent Blot
Christian Pierrick Boisseau

Coproduction Opéra National de Lorraine, Théâtres de la Ville de Luxembourg, Opera Zuid, Angers-Nantes Opéra

De tous les opéras de Verdi, c’est sans conteste l’un des plus touchants, tant ses héros impressionnent par leur constante générosité en dépit des sentiments contradictoires qui les agitent. Ricardo, Amelia, Renato : le trio classique n’est que noblesse, dignité, expression limpide des sentiments, horreur du mensonge. Pour eux, le compositeur tisse un chant qui évite l’emphase et la virtuosité pour aller droit à l’âme. Le choeur et les personnages secondaires, la sorcière Ulrica dans le grave, le soprano très léger du page Oscar, les sardoniques conspirateurs Samuel et Tom, apportent certes des couleurs et des humeurs contrastantes, toujours très réussies sous la plume de Verdi. Mais la passion reste le coeur de son inspiration dans Un Bal masqué. Un bal tragique au cours duquel le mari qui se croit bafoué assassine son meilleur ami alors que ce dernier vient de renoncer à un amour qu’il juge impossible. La figure d’Amelia, écartelée entre ses sentiments et son devoir, est l’une des plus belles auxquelles le compositeur ait donné vie. Le complot contre Ricardo, qui couve dès le début de l’ouvrage, apparaît ainsi non comme un moteur mais comme un contexte du drame, de même que cette malédiction que veut conjurer l’héroïne, persuadée par Ulrica que son amour impossible émane d’un sortilège, de même aussi que les étourderies du jeune Oscar, qui mènent au dénouement tragique. La mise en scène de Waut Koeken, dans une superbe scénographie de Luis F. Carvalho, souligne la dimension presque irréelle d’un récit musical et théâtral qui n’a pour vrai sujet que la puissance des sentiments humains.

 

Présentation du spectacle : mardi 2 avril à 18h30 (foyer public, accès libre)

Autres représentations :
Opéra de Nantes, mercredi 13 et vendredi 15 mars à 20h, dimanche 17 mars à 16h, mardi 19 et jeudi 21 mars à 20h

Voir le teaser du spectacle

 

 

Toutes les Dates


  • samedi 6 avril 2019 18:00
  • jeudi 4 avril 2019 20:00
  • mardi 2 avril 2019 20:00
  • dimanche 31 mars 2019 16:00

 

Powered by iCagenda