Réduire la taille du texteAgrandir la taille du texte

Kátia Kabanová

Opéra
Date à venir: lundi 5 février 2018 20:00

Lieu:

JANÀČEK

Février 2018
LUNDI 5, 20H
MERCREDI 7, 20H

VENDREDI 9, 20H
DIMANCHE 11, 16H

Kátia Kabanová

JANÀČEK
Opéra en trois actes sur un livret de Vincence Červinka,
d’après la pièce d’Alexandre Ostrovski, L’Orage.
Universal Edition
1921
Spectacle chanté en tchèque, surtitré en français

 

Février 2018
LUNDI 5,
20h - MERCREDI 7, 20h - VENDREDI 9, 20h - DIMANCHE 11, 16h
Spect. n° 6

Ouverture de la location : Samedi 16 Décembre - Tarif lyique

 

 

Mise en scène Frank Van Laecke
Scénographie Philippe Miesch
Costumes Belinda Raduloviċ
Lumières Frank van Laecke et Jasmin Šehiċ
Chorégraphie Frank van Laecke et Gregor Luštek

Orchestre Symphonique de Bretagne
(Directeur Musical Grant Llewellyn)

Direction musicale Jaroslav Kyzlink

Choeur de l’Opéra de Rennes (Direction Gildas Pungier)

Coproduction Opéra de Rennes,
SNG Opera in balet Ljubljana (Slovénie)

Dikoj Zoran Potočan

Boris Aljaž Farasin

Kabanicha Vlatka Oršanić

Tichon Rusmir Redžić

Katia Martina Zadro

Kudrjaš Matej Vovk

Varvara Irena Parlov

Kuligin Ivan Andres Arnšek

Glaša Barbara Sorč

Fekluša Mathilde Pajot

Katia (rôle dansé) Urša Vidmar

 

En 1921, quinze ans après Jenůfa apparaît Kátia Kabanová.

Cette nouvelle héroïne affronte un destin plus triste encore que celui de son aînée. L’Orage, la pièce du dramaturge russe Alexandre Ostrovski dont s’est inspiré Leoš Janáček, est d’une extrême modernité par son sujet. Kátia, comme son mari Tikhon, homme faible et lâche, étouffe dans un milieu petit-bourgeois, conventionnel et mesquin. Sa sensualité exaspérée, qu’elle essaie vainement de transformer en ferveur religieuse, l’entraîne aux portes de l’hystérie. Elle va voir vaciller sa fidélité conjugale, puis sa raison, avant de se donner la mort moins par désespoir que pour obéir à une logique inexorable.

La musique de Janáček donne à chaque personnage une profonde humanité, au-delà même du réalisme, enveloppant d’une infinie tendresse jusqu’à Kabanikha, la malveillante belle-mère, et jusqu’aux modestes servantes de la maisonnée. Peu de compositeurs auront su comme cet amoureux de sa Moravie natale trouver les notes justes pour raconter des vies simples et cependant tragiques. L’orchestre joue un rôle très important dans cette partition suggestive dont l’un des personnages, omniprésent et pourtant invisible, n’est autre que la rivière dans laquelle va se jeter l’héroïne à bout de force.

Après Jenůfa en 2010, l’Opéra de Rennes présente en coproduction avec le Théâtre National de Slovénie ce second opéra rural de Janáček dans la mise en scène évocatrice et sensible de Frank Van Laecke.

Exposition – Sur les pas de Leoš Janáček
Le photographe Guy Vivien s’est promené jusqu’au village natal de Janáček, Hukvaldy,
dans la campagne morave où il collectait des musiques populaires et à Brno où il vécut,
enseigna et composa. Un regard sur l’homme l’artiste, et sur ses racines.
Du 9 janvier au 11 mars.
Carré Lully - Opéra de Rennes

 

 

Toutes les Dates


  • dimanche 11 février 2018 16:00
  • vendredi 9 février 2018 20:00
  • mercredi 7 février 2018 20:00
  • lundi 5 février 2018 20:00

 

Powered by iCagenda